Poèmes hommage à maman

pin it button Poèmes hommage à maman

 

Poèmes hommage à maman 300x200 Poèmes hommage à maman

 

Poème hommage à maman N°1

 

Maman

Quand on est un bébé c’est elle qui nous nourrit
Qui nous cajole nous lave et nous apprend la vie.
La nuit quand on pleure elle vient nous réconforter
Et bercé par sa douceur on s’endort calmé.

Quand on devient enfant on l’appelle maman.
Elle s’occupe de nous toujours aussi gentiment.
Pourtant la besogne est ardue et difficile
Mais tout ce qu’elle nous apprend est vraiment utile.

Quand on devient adolescent elle devient la mère
Et c’est souvent qu’on la fait se mettre en colère.
Malgré cela elle est toujours présente pour nous
Car cette dame là vraiment elle nous aime beaucoup.

Quand on est plus grand elle est notre confidente
Et son acuité reste des plus saisissantes.
Puis vient le jour où l’on part pour vivre sa vie
Où le travail d’une existence a abouti.

Quand on devient adulte on repense à ce temps
Où cette femme belle s’occupait si bien de nous.
Oui qu’il faisait bon vivre à la maison maman
Et c’est vraiment bien peu dire qu’on vous aime beaucoup.

Merci pour cet amour que vous avez donné
Merci pour ces mamans que vous avez été.
Ce soir quel bonheur de revivre les joies d’antan
Et pouvoir vous dire : Ô combien je t’aime maman !

Paul Stendhal

 

Poème hommage à maman N°2

Mon premier amour
Ma première aventure
Lorsque j’ai vu le jour
À peine miniature

Mon premier cri
Mon appel à la vie
Tu l’as accueilli
Et tu as compati

Je voulais de la tendresse
Tu m’en à donné
J’aspirais à l’allégresse
Ma vie tu as colorée

Tu m’as nourrie de mots tendres
Et d’amour infini
Tu m’as donné sans t’attendre
À aucun trophée ni profit

Ton amour est une source
Qui jamais ne tarit
Mon unique ressource
Le sang qui me nourrit

Maman accepte cette offrande
De perles et de saphir
Des mots qui se suspendent
À ton merveilleux sourire
Et des vers qui se fixent
Dans les relents de ton air pur
Comme l’écho de mes murmures
De ma voix qui susurre

Emporté par le vent
Traverse les océans
Pour arriver jusqu’à la colombe
Qui viendra t’apporter
Mes mots avant qu’ils ne succombent
À la distance qui éloigne leur sonorité

Maman je t’aime
Jusqu’à la fin de mes jours
Loin de toi je suis en quarantaine
Et me languis de ton amour
Je m’accroche à ton doux souvenir
Un jour j’irai vers toi pour ne plus repartir

 

Poème hommage à maman N°3

Une maman

 

…est la jeune femme qui paraît surprise et ravie
lorsque son enfant lui apporte le petit déjeuner à
quatre heures du matin le jour de la Fête des Mères.

…est une femme élégante même lorsqu’elle a de la
biscotte écrasée sur la broderie de son peignoir.

…est la personne qu’il vous faut quand toutes
les autres font défaut.

…est une jeune femme qui est toujours hyper-occupée
mais qui lâchera tout sans hésitation si
elle sent que son enfant a besoin d’elle.

…est cette jolie dame qui pleure en souriant si on
lui récite des poèmes à la fête des mères.

…est la jeune femme aux tiroirs remplis de dessins
de lettres de cartes de vœux bricolées à la maison
de lapins de Pâques boiteux de chat en poterie
de certificats et de médailles. Et rien ni personne
ne la persuaderait jamais de s’en séparer.

…est quelqu’un qui a appris à aimer et ne pourrait
jamais perdre cette habitude.

…est quelqu’un qui pâlit quand le téléphone
sonne à 11 heures du soir.

…est une jeune femme qui fait une douzaine de
choses à la fois tout en trouvant encore le temps
d’embrasser un genou écorché.

…Odile Dormeuil

pin it button Poèmes hommage à maman
*Publicité*

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *